Une reprise des réservations façon course de côte

hotel dijon, location salle dijon, restaurant dijon nord

Une reprise des réservations façon course de côte

Si les pneus neige vont être rendus obligatoires en moyenne et haute montage, l’utilisation des antibrouillards semble déjà s’être généralisée pour la conduite de certains de nos établissements.

Muni depuis plus de 25 ans d’un permis de piloter un gros porteur type Centre International de Séjour nous avons toujours eu à cœur de consulter notre carnet de commandes qui participe à la tenue du tableau de bord.

Deux indicateurs nous ont toujours permis d’évaluer l’activité à venir en nombre de nuitées. Les visions à 6 et 12 mois.

Bien sûr, nous avons connu quelques vicissitudes et variations significatives des réservations groupes sur ces deux périodes de notre tableau de bord : la crise boursière de 2008, la grippe porcine en 2009, les attentats de 2015, etc. Le tableau de bord a continué, malgré tout, à avoir du sens dans une démarche d’analyse comparative.

Mais avec la pandémie de coronavirus nous nous voyons contraints d’ajouter un nouvel indicateur dit de l’antibrouillard… C’est un indicateur à court terme qui, dans un environnement nébuleux et on ne peut plus incertain, nous permet une comparaison plus réaliste avec les années antérieures.

La difficulté à nous projeter au-delà de 3 mois c’est bien la même que ressentent en premier lieu les responsables de groupes qui finalement devraient remplir notre carnet de commandes. Attendre, attendre jusqu’au dernier moment pour poser une option dans la crainte à la fois d’une nouvelle vague de confinement et dans le doute que les participants n’hésitent à s’inscrire longtemps avant.

Alors, dans une relation de cause à effet, nous nous voyons condamnés à intégrer ce handicap dans notre nouveau mode de pilotage.

Et si les pneus neige et les antibrouillards sont de rigueur pour une conduite à vue au moins devrions nous constater une baisse significative des annulations de séjours pour lesquelles bien souvent c’est après plusieurs relances de notre part que nous apprenons que le groupe avait annulé…en pensant nous avoir prévenu.

Et pourtant le marché est bien là. Dans des délais maintenant plus courts, on pourrait dire à M – 3, les réservations groupes se bousculent à la grande surprise du service réservation. Booking, nous ne pouvons y échapper pour les centres urbains, nous informe qu’actuellement plus de 50% des réservations d’individuels se font à J – 3. Finalement en septembre 2021 nous réussissons à n’enregistrer une baisse de chiffre d’affaires que de 10% par rapport à septembre 2019 et de -5% par rapport à septembre 2018.

Réactivité, réflexes, pneus neige et antibrouillards, le métier de l’hébergement touristique devient un sport à part entière. A n’en pas douter, les membres du Bureau national d’Ethic Etapes ont déjà pris contact avec Sébastien LOEB, notre ancien champion de courses de côtes, pour un prochain stage collectif de conduite sur glace…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *